Altos de Cantillana Expediciones & Ecoturismo – Valle de Aculeo – Chile

La zone d’Aculeo, située à 70 kilomètres au Sud Ouest de Santiago, se distingue depuis longtemps dans l’histoire du Chili; il existe des références qu’en 1585, c’était un centre important de peuplement. Il a perdu vers le milieu du XVIIIe siècle de l’importance au niveau démographique; ce passé fut difficile de découvrir due à la difficulté de trouver des sources historiques systématiques et sûres.

Le mot ACULEO vient éthymologiquement du Mapudungún (Langue du peuple Mapuche) ACUÑ-LEUFU”, qui veut dire: LIEU OÙ SE REJOIGNENT LES EAUX dans cette langue. Dans la vallée d’Aculeo on a trouvé des vestiges de 3 cultures préhispaniques, la culture Llolleo, qui correspond à la plus ancienne, la culture mapuche et la culture inca, ces deux dernières présentes à l’arrivée des premiers colons étrangers.

Aculeo fut l’une des 29 “doctrine d’indiens” existantes au Chili, déjà en 1585. La “doctrine” va rapidement remplacer les missions, par des zones de grande densité démographique où l’on assure une attention pastorale spéciale à la population indigène.
En 1662 le propiétaire de l’Hacienda d’Aculeo est, par son mariage avec madame Catalina Ortiz de Elguea, D. Ignacio de la Carrera Iturgoyen, grand-père des “Carrera”, responsables de l’Indépendance du Chili, dont certains descendants restèrent dans la zone.
La famille Letelier acquiert l’hacienda d’Aculeo des mains des Larraín-Gandarillas environ en 1830. Leurs descendants et les descendants des employés et “inquilinos” (métayers) peuplent toujours la zone, ce qui permet à l’histoire des 180 dernières années, de rester encore dans la mémoire collective.
À partir de là, la vocation de l’hacienda sera fortement centrée sur l’agriculture et l’élevage, avec quelques enclaves de petite extraction minière, métiers qui marqueront la culture et les traditions des habitants de la Vallée.

 
 
Empresas Relacionadas